fbpx Skip to content

6 étapes pour créer son identité visuelle comme une pro !

ressources entrepreneur formation web marketing identité de marque

Aujourd’hui, chère Audacieuse Créative, j’aimerais revenir avec toi sur un sujet cher à mon coeur : ton identité visuelle bien sûr ! 😁

Si tu me suis depuis quelque temps, tu m’as entendu maintes et maintes fois te le répéter : c’est l’un des piliers de ton identité de marque.

Elle est tout simplement indispensable pour l’ensemble de tes supports de communication, que ce soit ta plaquette, ton site internet, tes cartes de visite, ta newsletter, tes flyers, ton compte Instagram et tous tes réseaux sociaux.

Par ailleurs, c’est un gage de crédibilité non négligeable qui te permettra de te démarquer de la concurrence et d’avoir une marque forte, facilement identifiable.

Bon, ça tu le savais déjà ! Mais savoir comment s’y prendre est une autre histoire et peut-être te sens-tu un brin désemparée face à l’ampleur de la tâche ? 😅

Tu n’es pas graphiste après tout et créer sa propre identité visuelle de manière efficace et professionnelle est quelque chose qui ne s’invente pas !

Alors pour que tu sentes moins perdue face au travail à accomplir, je te propose un petit article « boussole », soit un vrai plan d’attaque avec toutes les étapes à suivre pour définir ton univers graphique comme une pro !

Tu as de quoi prendre des notes ? Allons-y ! 🤓

creer son identite visuelle

Qu'entend-on par "identité visuelle" exactement ?

Si tu me connais depuis quelque temps, je te propose de faire l’impasse sur ce paragraphe. Je ne devrais plus avoir grand-chose à t’apprendre à ce niveau. 😉

Si, en revanche, tu es toute nouvelle dans la communauté des Audacieuses Créatives, c’est pour toi !

L’identité visuelle que l’on nomme aussi « identité graphique » correspond à un ensemble d’éléments cohérents qui vont permettre d’identifier ta marque ou ton entreprise par le biais des différents canaux de communication que tu utilises. C’est donc un style graphique propre à ton business qui va permettre de développer ton branding, d’exprimer tes valeurs, ton activité, mais aussi ta personnalité et ton ambition. 😍

Cette identité visuelle va rassembler différents éléments tels que les couleurs, les signes, les formes, les typographies et toutes les spécificités graphiques relatives à ta marque. Tout ce qui permettra en somme de lui donner une personnalité remarquable, attractive et mémorisable auprès de ton client de coeur. Une personnalité qui se déclinera sur tous tes supports de communication et dans tous les formats : du simple papier à en-tête au packaging de ton produit, de ton site internet à la vitrine de ton enseigne, en passant par tes brochures et autres supports imprimés.

Bref, cette identité graphique est juste indispensable pour être visible et reconnaissable auprès de tes prospects, mais aussi booster ta notoriété et renforcer ton image de marque !

Petite note importante : il ne faut pas confondre identité visuelle et charte graphique ! Si ces deux notions sont étroitement liées, elles ne signifient cependant pas la même chose.

La charte graphique est un terme plus spécifique qui correspond au document de référence reprenant de manière officielle tous les éléments d’une identité visuelle et les règles à suivre pour bien les employer. Il détaille donc, de manière très précise, tout ce qui touche au graphisme de ta marque : le logo, ses déclinaisons et toutes les normes relatives à ce dernier, les informations typographiques et codes couleurs, les motifs et textures à utiliser, etc. Ce document, généralement élaboré par un graphiste, permet de maintenir une cohérence visuelle entre les différentes créations graphiques, quelle que soit la personne qui sera chargée de les concevoir.

Le moodboard : la base d'une identité visuelle cohérente

Pour que ton univers graphique soit vraiment en phase avec tes goûts et tes aspirations, tu dois commencer par une étape clé que personnellement je trouve très enthousiasmante : la création de ton moodboard ! 🤗

Et là tu te demandes peut-être « mais qu’est-ce qu’un moodboard ? » 🤔

Pour faire bref, il s’agit d’un tableau d’inspiration, type collage (que tu pourras faire sans sortir tes ciseaux rassure-toi 😂), où tu vas regrouper des images et photos qui t’inspirent et qui selon toi pourraient correspondre à la personnalité que tu souhaites donner à ta marque. Il faut le voir comme un tremplin entre la conception et la concrétisation de ton identité visuelle. À travers lui, tu vas pouvoir refléter une atmosphère, une émotion et toute une personnalité.

creer un moodboard

Étape 1 : commence par une séance de brainstorming et de brief créatif 🧠

Avant toute chose, tu dois prendre un peu de temps pour réfléchir à ce que tu veux vraiment : à l’ambiance que tu veux retranscrire, à tes valeurs, mais aussi à la personnalité de ta marque. 🙂

Derrière elle, il y a ta personnalité à toi bien sûr, mais pas seulement ! Tu dois aussi réussir à t’en détacher pour penser à l’identité propre de ton business, selon son secteur d’activité, le persona auquel il va s’adresser, le pourquoi de ce dernier, tout ce qui fait son essence et sa singularité finalement. N’hésite pas à noter un maximum de choses pour dresser un portrait précis de ta marque. 📒

Tu peux envisager cela comme la « carte d’identité » de ton entreprise et toujours l’avoir sous le coude pour rester la plus cohérente possible dans ta stratégie de communication. 😉

Pour t’aider, il existe un outil merveilleux que l’on appelle psychologie des saisons. Je t’invite à jeter un oeil à mon article sur la psychologie des couleurs où tout un passage y est consacré 😉.

Pour résumer, cette dernière s’appuie sur le fait que les saisons guident nos émotions et influencent notre manière de vivre. Chaque saison va évoquer une ambiance, un ressenti particulier et mettre en avant des traits de personnalité spécifiques.

Chacune d’entre elles est donc associée à des couleurs, des textures, des formes, des motifs et autres éléments graphiques, ce qui peut grandement t’aider dans la définition de ton identité visuelle et dans le développement d’une image cohérente. 💫

Crois-moi, une fois que tu auras déterminé la saison de ta marque, les choses devraient être nettement plus simples et tu pourras rapidement passer à l’étape suivante : la phase de recherches !

Étape 2 : lance-toi dans les recherches pour faire le plein d'inspiration et libérer ta créativité ! 🔍

Pour que vienne l’inspiration, la phase de recherches est indispensable ! Alors, n’hésite pas à parcourir les magazines que tu apprécies, les comptes Instagram que tu suis, les épingles Pinterest que tu as sauvegardées, les sites de tes marques préférées, les catalogues, les affiches dans la rue… L’inspiration peut se trouver partout ! 😍

Fais une sélection des contenus qui te parlent et te séduisent le plus et demande-toi à chaque fois : pourquoi te plaisent-ils autant ? Qu’y a-t-il en eux qui crée chez toi une émotion ? 💓

Puis demande-toi lesquels parmi eux te semblent le plus en accord avec ta marque ?

N’hésite pas à regrouper des textures, des matières, des couleurs, des objets… tout ce qui te correspond sans te donner de limites. Enfin, n’hésite pas à prendre des notes sur tes observations. ✏️

Pour faire tes choix, essaie de viser une certaine harmonie dans tes associations et veille à être originale. N’oublie pas que tu dois te démarquer pour éviter l’impression de déjà-vu. Tu ne veux pas d’une image toute fade n’est-ce pas ? 😉

Ensuite, tu vas pouvoir structurer un peu plus tes recherches. Tu peux lancer des requêtes avec différents mots clés sur Pinterest ou sur des banques d’images par exemple et enregistrer (ou épingler) tous les visuels qui correspondent à ce que tu as défini.

N’hésite pas non plus à faire un benchmark en observant un peu ce que font tes concurrents (sans chercher à reproduire la même chose bien sûr, mais plutôt dans l’idée de te démarquer).

Étape 3 : crée ton moodboard 🖼️

Cette fois, nous y sommes, tu vas enfin pouvoir donner forme à ton moodboard !

Tu peux le faire à l’ancienne, sur un grand carton où tu colleras toutes les images que tu as recueillies, ou de manière plus simple et efficace en t’appuyant sur un outil en ligne comme Canva (si tu as suivi mon programme Identité & Com’, je t’ai même créé des templates spéciaux pour t’aider 🙂).

Quand tu vas intégrer les images à ton tableau, rappelle-toi que chacune d’elle doit avoir une signification, donner un ton, traduire une émotion que tu souhaites véhiculer à ton client cible.

Veille aussi à mixer les styles et varier les combinaisons, car c’est l’ensemble de ces éléments qui va créer l’ambiance et le look de ta marque. 👌

Ces images doivent mettre en avant les couleurs phares que tu as choisies pour incarner ton entreprise, mais aussi des photos, des textures, des polices d’écritures, des mots clés, des illustrations ou encore des exemples d’environnements qui lui ressemblent (paysage, intérieur, ville…).

Le résultat final doit parvenir à illustrer tes valeurs clés et créer une cohérence pour coller parfaitement à ta marque et parler efficacement à ton client de cœur. 😍

Créer son identité visuelle pas à pas : comment on fait concrètement ?

Maintenant que tu sais où tu veux aller, entrons dans le concret et voyons comment définir ton identité visuelle étape par étape…

Etape 4 : crée ta palette de couleurs 🌈

Le choix des couleurs est une étape vraiment essentielle pour ta communication visuelle, car chacune d’elles a le pouvoir de véhiculer des émotions particulières. Des émotions indispensables pour toucher ton client idéal et porter clairement ton message dans son esprit. Ce n’est pas pour rien qu’on parle de « psychologie des couleurs » ! 😉

Chaque couleur va porter un sens et même si tu n’es pas obligée de t’y fier à 100%, je pense qu’il est toujours intéressant d’y jeter un oeil, pour éviter de partir sur une teinte à l’exact opposé de ce que tu souhaites véhiculer. 😅

Une fois que tu y verras plus clair sur la signification des couleurs, tu seras plus à même de définir les plus appropriées pour incarner ta marque. Je dis bien LES plus appropriées, car il serait dommage et surtout complexe de ne t’en tenir qu’à une seule couleur. Voilà pourquoi on parle de palette ! 🙂

Et qui dit association de plusieurs couleurs, dit harmonie ! Il est essentiel de trouver des teintes qui vont s’accorder entre elles et qui auront toutes une fonctionnalité particulière pour créer une cohérence graphique (certaines iront mieux pour les fonds et arrière-plans, d’autres pour faire ressortir certains éléments et créer du contraste).

 

Pour avoir quelque chose de complet et flexible, je te recommande de faire une palette de 5 à 7 couleurs avec 2 à 3 couleurs principales (un mélange de couleurs lumineuses et foncées), 1 à 2 couleurs d’accents qui se distinguent des autres et attirent l’oeil, 1 à 2 couleurs secondaires neutres et douces.

Je ne compte pas le blanc et le noir, mais tu peux tout à fait les utiliser en couleur d’appui. 👍

Pour t’aider, tu peux t’appuyer sur les couleurs de ton moodboard, mais aussi sur des palettes existantes que l’on trouve sur Pinterest ou sur des outils tels que coolors.co.

Encore une fois, je t’invite à lire mon article où je t’explique tout cela de manière détaillée (comment créer sa palette, la psychologie des couleurs et des saisons, etc.).👌

palette de couleur

Etape 5 : Définis tes polices d'écritures ✏️

Autre aspect indispensable d’une identité visuelle bien définie : les typographies bien sûr !

À l’instar des couleurs, elles sont très puissantes pour créer des émotions, refléter un univers et des valeurs particulières.

Il en existe aujourd’hui des centaines de milliers et dans toutes sortes de styles, ce qui te laisse pas mal de possibilités pour te différencier ! ✨

Mais en matière de polices d’écritures, là encore, tu ne peux pas uniquement te fier à tes goûts. Il y a un vrai regard stratégique à adopter, sur le ressenti que tes typos vont générer, mais aussi sur leur fonction (ce à quoi elles vont servir dans la mise en page) et leur accessibilité.

En effet, on n’utilisera pas la même police pour le corps d’un texte que pour un titre ou sous-titre. Et une typo calligraphiée très stylisée peut être très jolie, mais insupportable à lire ! 😆

 

Pour trouver ta police, il existe de nombreux sites permettant de les pré-visualiser (en indiquant le mot de ton choix) et de les télécharger. Attention cependant aux licences d’utilisation, car tout n’est pas gratuit, loin de là ! La majorité sera gratuite pour un usage personnel, mais dans le cadre d’une entreprise, si tu l’utilises pour promouvoir tes offres et communiquer, il s’agit alors d’un usage commercial et il te faudra l’acheter. 💶

Pour t’y retrouver sur ces sites, il faut savoir qu’il y a différents types de polices avec un petit vocabulaire à connaître. 🤓

Le terme « Serif » par exemple désigne les polices à empattements qui elles-mêmes sont divisées en plusieurs catégories (anciennes, classiques, néo-classiques, etc.).

« Sans serif », à l’inverse, caractérise des polices droites et nettes, sans empattement ni fioritures.

On trouve également les polices « script » qui s’inspirent de la calligraphie manuscrite et les « manuscrites » qui s’en rapprochent un peu plus encore en reprenant les boucles et le flux de l’écriture naturelle.

On pourrait également citer les polices gothiques, fantaisie, display, artistiques, etc. , mais je vais m’arrêter là pour aujourd’hui. 😆

Si tu souhaites en savoir un peu plus sur le sujet, n’hésite pas à jeter un oeil à mon article dédié à la typographie. 😉

 

Parlons maintenant du choix de tes polices. Tu dois idéalement en définir 3 (au minimum 2 et 4 maximum).

Pour créer une association efficace, tu dois choisir des typographies complémentaires et mixer différents styles et graisses afin de créer un équilibre. 

Chacune d’entre elles doit apporter quelque chose à ton identité. Veille aussi à ce qu’elles soient toutes bien lisibles. 🧐

N’hésite pas à tester différentes associations pour t’assurer que le rendu est harmonieux et à ton goût, mais aussi à les tester sur différents mots et paragraphes de textes pour vérifier qu’elles te conviennent bien sur toutes les lettres 🔡 (on a parfois des mauvaises surprises 😅).

definir son identite visuelle

Étape 6 : élabore ton univers visuel (photos, illustrations, pictos...) 📷

Il s’agit ici de définir l’ensemble de tes éléments graphiques, c’est-à-dire les types d’icônes, d’illustrations, de photos, de motifs et même d’emojis que tu vas utiliser dans ton identité visuelle.

Tous ces repères visuels vont te permettre de personnaliser un peu plus encore ton univers de marque et de te démarquer davantage face à la concurrence.

 

Il existe de nombreux sites pour t’aider dans tes recherches : des banques d’images (Pexel, Unplash, etc.), des banques d’icônes pour trouver tes pictogrammes ou des outils tout en un comme Canva (très complet en version pro) que je ne peux que te recommander dans la mesure où il te simplifiera grandement la vie ! 🤗

Pour partir sur une bonne base et faciliter la création de tes visuels par la suite, je te conseille de te constituer une petite « médiathèque » dédiée à ta marque.

Il te suffit pour cela de faire une sélection de 10 à 15 visuels que tu auras repérés dans les banques d’images, en faisant bien attention à respecter les consignes relatives aux droits d’auteurs (ne pioche surtout pas tes photos au hasard dans Google Images, car les sanctions peuvent coûter très cher…).

Si ton budget te le permet, tu peux aussi t’offrir les services d’un photographe et ainsi avoir des photos uniques et 100% personnalisées. 😍

 

Lorsque tu choisis tes photos, essaie de viser une certaine cohérence sur la colorimétrie en t’appuyant notamment sur la teinte (essaie de choisir des photos ayant la même couleur principale), la luminosité (plutôt claire ou sombre), mais aussi sur la saturation.

Tu dois trouver un équilibre entre ces variantes et respecter au moins l’une d’entre elles pour créer un style visuel homogène. Pour t’aider dans ce sens, tu peux également appliquer un filtre sur tes photos. ✨

Rappelle-toi aussi que ces images doivent rester en accord avec ton moodboard, porter ton message et refléter tes valeurs. Cohérence toujours ! 🙌

Enfin, nul besoin de te préciser que ces photos doivent être de la meilleure qualité possible. 😉

 

Nous y voilà, tu connais maintenant toutes les étapes à suivre pour te créer une vraie signature visuelle, facilement reconnaissable et qui séduira tes clients potentiels au premier regard ! ❤️

Pour avoir une vision globale de cette nouvelle identité que tu viens de créer, je te conseille de rassembler l’ensemble des éléments évoqués ici dans ce que l’on appelle un brandboard. Il s’agit en fait d’un document visuel où tu va regrouper tous les points que nous venons de voir : tes typographies, ta palette de couleurs avec le code hexadécimal de chaque teinte (les codes qui commencent par un # comme #80d5d8 par exemple), tes photos, tes pictogrammes et autres motifs, mais aussi ton logo quand tu l’auras créé. 😉

Au-delà de ton identité visuelle, tu vas devoir travailler de manière plus globale sur ton identité de marque. C’est à mon sens indispensable pour développer un business dynamique et pérenne.

Pour t’aider dans cette démarche, tu peux télécharger ma checklist où tu retrouveras pas moins de 50 conseils pour optimiser les 3 piliers de ton branding : ton message, ton identité et ta communication !

(N’oublie pas d’enregistrer cet article dans ton compte Pinterest ! 👇🏻)

identite visuelle 6 etapes
comment creer identite visuelle
creer son identite visuelle
audacieuses creatives formation identite visuelle

❤️ Tu aimes cet article ? Partage-le !

Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

🙋‍♀️ Une question sur cet article ?