fbpx Skip to content

Le (personal) branding : ton meilleur allié pour vaincre le syndrome de l’imposteur

En tant qu’entrepreneure, tu as sûrement déjà été confrontée à cette impression désagréable de manquer de légitimité. Tu sais, ce fameux syndrome de l’imposteur qui adore venir semer la pagaille dans nos projets et sans cesse revoir nos ambitions à la baisse…

Ah on aimerait bien pouvoir le faire taire celui-là, n’est-ce pas ? 🤐👿

Heureusement, ce manque de confiance est loin d’être une maladie incurable et il existe des moyens efficaces d’en venir à bout ou, au moins, de le mettre en sourdine. 🔇

Je pense notamment au travail que tu vas faire sur ton branding, voire ton personal branding si tu souhaites te lancer dans cette voie. Car il y a un vrai intérêt à cela ! Crois-moi, c’est une excellente manière de vaincre le syndrome de l’imposteur et je vais t’expliquer pourquoi ! 😉

Prête à enfin t’affirmer pour aller décrocher les étoiles ?  🙌✨  Let’s go !!! ✈️

personal branding 1

Qu’est-ce que le syndrome de l’imposteur exactement ?

Si son nom parle un peu de lui-même, je te propose tout de même une petite définition pour mieux comprendre ce drôle de mécanisme qui nous pousse sans cesse à croire que nous sommes une imposture… 🤦🏻‍♀️

Car avant de chercher à vaincre le syndrome de l’imposteur, mieux vaut être sûre de poser le bon diagnostic 🩺 , n’est-ce pas ? 😆

Ce phénomène, très répandu chez nous les femmes, correspond en fait à un schéma psychologique au sein duquel une personne va douter en permanence de ses talents, de ses compétences et même de ses réalisations.

De là va naître une peur, qu’elle va intérioriser de manière durable, d’être démasquée et exposée comme une “fraude” auprès des autres. 😨

Il y a derrière cela une petite part d’irrationnel puisque même en ayant des preuves extérieures de leurs capacités, les personnes concernées demeurent convaincues qu’elles ne méritent pas leur réussite. 🤷‍♀️ Pour elles, ce succès est simplement dû au facteur chance, voire à une sorte de tromperie sur la marchandise. 😅

Les femmes sujettes au syndrome de l’imposteur ont tendance à se considérer comme des arnaques qui font croire aux autres qu’elles sont plus intelligentes ou plus douées qu’elles ne le sont en réalité. 🤷‍♀️

Alors forcément, quand on gère son propre business et que l’on est amenée à se mettre en avant (eh oui, il faut bien aller chercher les clients), cela peut vite devenir handicapant… ☹️

Des fausses croyances que tu as sûrement déjà croisées sur ta route…

Concrètement, le syndrome de l’imposteur peut s’exprimer de nombreuses manières et tu te reconnaîtras peut-être dans une ou plusieurs de ces situations. 😉

Voici quelques exemples de fausses croyance qui devraient te parler si, toi aussi, tu as cette fâcheuse tendance à manquer de confiance en tes capacités…

Et parce que je ne vais pas te laisser te dévaloriser ainsi, voici également de quoi les déconstruire comme il se doit ! 🙂 👇

 

⏹️ Tu as toujours peur de décevoir tes clients et de ne pas être capable de tenir tes promesses… Si tu t’es formée toute seule, tu te sens peut-être illégitime à t’exprimer et donner des conseils dans ton domaine.

❌ C’EST FAUX ! Si tu t’es lancée dans ton activité, ce n’est pas sans raison. Tu n’es pas totalement kamikaze non plus ! 😆 Que tu aies suivi une formation ou que tu sois 100% autodidacte, tu as acquis des compétences pour cela et tu les as déjà mises en pratique. Alors même si tu manques encore d’expérience, il faut bien commencer quelque part et tu as déjà tout un bagage que ton client n’a pas. Tu lui apporteras forcément quelque chose, crois-moi !

 

⏹️  Tu n’oses pas affirmer tes talents et la valeur ajoutée de tes services de peur de trop te vanter ou par crainte d’être démasquée (bouuuh la vendeuse de tapis 😅 !!!)

❌ ENCORE FAUX ! Tous ceux qui ont une entreprise à faire tourner doivent passer par là, ça fait partie du game !

Si tu communiques de manière subtile et authentique, personne ne te prendra pour une baratineuse. Juste pour quelqu’un qui cherche à promouvoir son business pour atteindre ses objectifs de développement et faire bouillir la marmite accessoirement 😅 (personne ne peut te critiquer pour cela, à moins de n’avoir pas compris grand-chose à la vie 😆).

branding et syndrome de l imposteur

⏹️  Tu as peur d’être jugée par ton entourage si tu t’exposes. Tu te dis sans doute : “eux ils savent que c’est du baratin tout ça, que je ne suis pas aussi douée que je l’affirme…”.

❌ ARCHI FAUX ! Ton entourage est sensé être bienveillant envers toi et non te juger ! Tes proches (amis, famille) t’apprécient pour de bonnes raisons et tu n’as pas besoin de les convaincre de ta valeur.

En revanche, ils ont aussi le droit de te faire des critiques constructives qui t’aideront à faire encore mieux. Alors, vois-les plutôt comme des alliés qui n’hésiteront pas à t’encourager et te soutenir dans ta démarche (d’ailleurs leurs likes et leurs partages seront très précieux au début, pour t’aider à percer sur les réseaux sociaux 😉)

 

⏹️  Tu as l’impression de ne jamais aller au bout de tes projets par perfectionnisme et par peur de l’échec. Que tu aies commencé à écrire un livre, une formation, un freebie, tu t’arrêtes toujours tout près du but, paralysée par la peur, à sans cesse tout revoir et remettre en question. Tu te dis que les autres font ça mieux, que c’est du déjà vu ou déjà fait, qu’on va découvrir ta supercherie, car le résultat n’est pas à la hauteur de ce qui était promis (et blablabla…) 😅

❌ TOUJOURS FAUX ! Alors oui, bien sûr, tu trouveras toujours quelqu’un qui fait mieux que toi et le sujet que tu traites ou la solution que tu apportes n’a peut-être rien de nouveau, mais ce n’est pas une raison pour t’arrêter net dans tout ce que tu entreprends. C’est là que tu as tout faux. Car rappelle-toi, tu es unique ! Nous avons tous une manière différente d’aborder et de traiter les choses ; nous y injectons une part de notre personnalité et de notre propre expérience qui forcément amènera un petit truc en plus. ✨

Et puis surtout, ce n’est pas parce que quelque chose existe déjà ailleurs que ton client de cœur en a forcément connaissance et l’a déjà acheté. 😉 Il y a de la place pour tout le monde !

 

⏹️  Tu te sens mal à l’aise quand on te félicite et tu minimises tes succès par excès de modestie.

❌ STOP ! Pour retrouver confiance en soi, il est essentiel d’accepter les compliments quand ils se présentent et de simplement dire merci et savourer, sans gène ni auto-rabaissement intempestif. 🤪 On ne te félicitera jamais pour rien. Ton succès, tu l’as mérité, c’est tout ! 😘

 

⏹️  Tu as peur d’être inintéressante et te le la ramener alors qu’on ne t’a rien demandé. Tu te dis peut-être “qui suis-je pour parler de moi à tout le monde comme ça ?”

❌ ÇA SUFFIT MAINTENANT ! 🤣

Tout d’abord, petit rappel : tu ne vas pas t’adresser à tout le monde ! Si elle est bien faite, ta communication doit être orientée spécialement vers ton client de cœur et donc elle ne peut que l’intéresser ! 🤗

Ensuite, dis-toi bien que faire du personal branding n’est pas réservé qu’aux influenceurs, artistes et autres célébrités du monde des affaires. Tout le monde peut avoir son mot à dire et le fait qu’une personne un peu moins inaccessible prenne la parole est souvent très apprécié, car on se reconnait davantage à travers elle. 🥰 Il y a une certaine proximité et les liens se créent bien plus facilement. 🤝 Alors vraiment, n’hésite pas à te lancer et à lâcher prise. 🧘‍♀️

 

Alors, verdict ? Tu as coché plusieurs cases et “l’autotest” ressort positif ? 🧪😆

Pas de panique, je connais un bon vaccin pour vaincre le syndrome de l’imposteur : ça s’appelle le branding ! 💎✨

syndrome de l imposteur branding

Pourquoi travailler sur ton (personal) branding peut t’aider à y remédier ?

Quand on évoque le personal branding alors qu’on souffre du syndrome de l’imposteur, le réflexe est généralement de se dire “pas pour moi!”. ✋

Pourtant, bien que cela semble a priori incompatible, développer ta marque personnelle peut vraiment t’aider à faire taire la petite voix qui te murmure n’importe quoi ! 😉🤐

Certes, au début tu vas devoir te faire violence et sortir un peu de ta zone de confort, mais c’est bien connu, prendre le taureau par les cornes est la meilleure façon d’affronter sa peur ! 🐃

Plus concrètement, le fait de travailler sur ton (personal) branding va t’aider à plusieurs niveaux :

✅ Il aide à avoir une meilleure connaissance de soi : eh oui, je te le dis souvent, la base d’un bon branding est une bonne réflexion préalable sur ta personnalité, tes valeurs, ta vision, tes forces et faiblesses… Ce travail d’introspection va t’aider à prendre du recul et à poser sur le papier tout ce qui fait ta vraie valeur et ton unicité. 💎

L’idée ici est d’être la plus objective possible et de ne pas se laisser parasiter par la vilaine voix qui cherche à te rabaisser 😈.

✅ Il oblige à mettre en place une vraie stratégie en définissant son client de cœur, son identité de marque, son plan média, des objectifs de marque précis, etc. Pour déployer tous les moyens nécessaires, tu vas devoir établir un plan d’action qui va te donner un cap à suivre et guider tes pas. Cela aide vraiment, crois-moi, car tu vas moins te poser de questions à chaque étape et tracer ta route pour cocher un à un chaque objectif que tu t’es fixé. ✌️

✅ Il permet de mieux se différencier et de renforcer sa confiance en soi. En construisant ton branding, tu vas travailler sur tes forces, ton positionnement de marque, ta propre identité visuelle, ton tone of voice… Et toutes ces choses vont t’aider à te sentir plus forte et à t’affirmer. De même si tu parviens à te montrer un peu (en story par exemple), cela peut paraitre intimidant au début, mais c’est très efficace pour gagner en confiance et en estime de soi. 💖

✅ Il t’aide à gagner en visibilité et à devenir “reconnaissable”. Même si tu n’es pas à l’aise avec ça et que le sentiment d’illégitimité n’est jamais loin, c’est un bon moyen de vaincre son syndrome de l’imposteur dans la mesure où tu vas recueillir de plus en plus de retours positifs sur ce que tu fais et développer une communauté engagée autour de toi. Un communauté qui t’apportera soutien et encouragements (comme vous le faites si souvent avec moi ; c’est très précieux 🧡 ).

Comme tu le vois, cette approche assez frontale va agir comme une vraie thérapie qui va t’aider à vaincre le syndrome de l’imposteur en t’y confrontant directement. De cette manière, tu vas apprendre à mieux l’apprivoiser et surtout à moins lui laisser de place dans tes prises de décision. 👍 Eh oui, comme pour tout, c’est en forgeant que l’on devient forgeron !

Plus tu vas oser prendre la parole en public (que ce soit en face caméra ou simplement dans les textes de tes publications ou newsletters), plus tu vas affronter ta peur du regard des autres et plus tu vas être à l’aise et oser aller vers les gens.

Un vrai cercle vertueux va alors s’enclencher et même si le syndrome de l’imposteur ne disparait jamais complètement, tu sauras lui fermer son clapet et tracer ta route malgré le doute 🛣️.

personal branding

Quelques conseils et exercices pour vaincre le syndrome de l’imposteur.

Maintenant, pour t’aider à vaincre le syndrome de l’imposteur et oser être toi sans complexes, je te partage quelques astuces tirées de mon expérience :

 

🔶 Pose-toi pour réfléchir et lister tous tes talents et réussites en avançant par tranche de 5 ans. Ne cherche pas à être modeste et sois honnête avec toi-même. Ne minimise surtout pas tes succès et tout ce que tu as accompli jusqu’ici. Même les plus petites choses méritent d’être notées. Non seulement c’est un super exercice pour développer sa confiance, mais en plus, cela va t’aider à déterminer les points forts que tu vas pouvoir mettre en avant à travers ton identité de marque. 🌟

 

🔶 Demande à tes proches de te dire ce en quoi tu es douée à leurs yeux, que ce soit en termes de soft skills ou de hard skills. Au-delà de t’aider à prendre confiance, cela te permettra aussi de mettre le doigt sur des qualités dont tu n’avais pas forcément conscience ou de valider celles que tu avais également listées de ton côté. Tu seras alors bien plus à l’aise pour les afficher dans ta communication. 😎

 

🔶  Prends le temps de travailler sur ta vision, ton grand pourquoi. C’est tout simple en fait : plus tu y verras clair sur ton pourquoi et la raison d’être de ton business, plus tu seras alignée dans ta communication et plus tu assumeras pleinement ce que tu vends. L’idée est de trouver du sens dans ce que tu fais pour en être fière et oser l’exprimer au grand jour. 💓

 

🔶 Mets en place un process pour systématiser la demande de témoignages auprès de tes clients après une vente, un projet, voire en cours de collaboration pour une prestation récurrente. Tu peux par exemple préparer un formulaire dont tu automatiseras l’envoi après une certaine durée. 📋

Cette démarche aura un triple avantage : cela va te rassurer et te conforter vis-à-vis de tes talents et compétences ; cela fera plaisir à tes clients en leur prouvant l’intérêt que tu leur portes et ton investissement pour les satisfaire ; et tu vas pouvoir les réexploiter par la suite en les utilisant comme preuve sociale sur ton site, ton compte Instagram ou Linkedin.👌 Cerise sur le gâteau 🍰 : cela te fera des publications prêtes à l’emploi (ou presque, car un peu de mise en forme est toujours nécessaire) pour alimenter ta production de contenu et donc te faire gagner du temps ! 😉

 

🔶 N’hésite pas à célébrer chacune de tes victoires 🎉. Célèbre-les avec toi-même en t’accordant des petites récompenses 🍩, mais aussi avec ta communauté, pour partager la joie d’avoir accompli quelque chose et mettre en avant tes réussites. L’idée n’est pas de te vanter, mais plus d’exprimer ta joie et ta gratitude et de partager des ondes positives ☀️. N’hésite pas non plus à consigner chaque petit message d’encouragement, de remerciement ou de soutien que tu reçois (de simples captures d’écran rangées dans un dossier suffisent). Tu pourras les ressortir à chaque fois que tu commences à douter. Ça va te donner du courage 💪 et t’aider à repartir dans un bon état d’esprit. 🥰

syndrome de l imposteur

🔶  N’aie pas peur d’être différente : ton unicité, c’est ta force ! 🦸🏻‍♀️ C’est la base d’un bon branding et c’est ce qui va te permettre de sortir du lot. Trop souvent, le manque de confiance en soi pousse les gens à vouloir rentrer dans un moule, mais c’est une belle erreur ! 🤦🏽‍♀️

En toute logique, ta personnalité sera alignée avec celle de ton client de cœur puisque vous partagerez les mêmes valeurs, alors cultive-la et surtout n’essaie pas de ressembler à tout le monde par peur de déplaire. 😉

 

🔶 Produis régulièrement du contenu autour de ton domaine d’expertise. Même si l’exercice te parait délicat au début (avec la peur d’échouer et de ne jamais trouver ton audience), crois-moi, la persévérance va payer ! 😉 À force de faire des recherches et de prendre la parole sur le sujet (dans des textes ou des vidéos) tu vas te sentir de plus en plus experte et ton sentiment d’infériorité (voire d’incompétence) n’aura vraiment plus lieu d’être ! ✋ Je te l’assure, c’est un super moyen de faire taire les pensées négatives et de stimuler la confiance en soi ! 😎

 

🔶 Forme-toi. 🎓 Si tu te sens bancale ou mal à l’aise dans un domaine, n’hésite pas à consolider tes connaissances en faisant de la veille, en lisant des livres et des articles sur le sujet, voire en suivant des formations. 🧑‍🏫 Au-delà de t’aider à vaincre le syndrome de l’imposteur, cela va aussi te permettre de te sentir en confiance dans ce que tu entreprends et de gagner du temps avec moins d’hésitations dans tes actions et prises de décisions. ✌️

 

🔶 Tu peux aussi te tourner vers le coaching et te faire accompagner par un.e professionnel.le pour apprendre à lâcher prise. C’est un excellent moyen de vaincre sa timidité et son manque d’assurance. Cela permet de faire un travail sur soi et de relativiser ses peurs grâce au regard objectif et bienveillant du.de la coach. 😇

 

Bien sûr, vaincre le syndrome de l’imposteur est un travail de longue haleine et il y a des chances pour que, malgré tes efforts, il repointe parfois le bout de son nez (les montagnes russes émotionnelles de l’entrepreneuriat, tu sais 😉), mais cela en vaut vraiment la peine !

Alors même si au début tu dois te faire un peu violence pour vaincre la timidité et cette fâcheuse tendance à la dévalorisation, ce sera de plus en plus facile avec le temps, crois-moi !

J’espère que ce petit article pourra t’aider de manière concrète en tout cas ! N’hésite pas à me faire un petit retour dans les commentaires ou à me partager tes doutes et interrogations en message privé sur mon compte Instagram. Je serai ravie de t’aider à y voir plus clair ! 🤗🧡

Tu as envie de te construire une image de marque que tu kiffes, qui te ressemble et qui te permet d’attirer à toi les clients sans aucun effort, sans prospecter et sans avoir à copier quelqu’un d’autre ? 🌞

Viens t’inscrire sur la liste d’attente pour le relancement du Programme Identité & Com’ début septembre !

(N’oublie pas d’enregistrer cet article dans ton compte Pinterest ! 👇🏻)

personal branding
syndrome de l imposteur
branding
audacieuses creatives formation identite visuelle

❤️ Tu aimes cet article ? Partage-le !

Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

🙋‍♀️ Une question sur cet article ?

marion audacieuses créatives formatrice branding

Bonjour & Bienvenue

Je m'appelle Marion, brand & web designer depuis 12 ans. J'aide les femmes entrepreneures passionnées à se créer une image de marque puissante et alignée, en accord avec leurs valeurs, et à gérer leur communication de façon authentique. 🤗

kit branding insta express
checklist image de marque